Le Domaine des Abies, un projet à grande envergure en Deux-Sèvres

Rachetée récemment par Vanessa Margottin, la pépinière Michaud d’une vingtaine d’hectares à L’Absie, en friche depuis 10 ans, est en cours de travaux de réhabilitation depuis janvier 2017. Un projet équestre ambitieux devrait ainsi voir le jour au printemps 2019.

Principalement arboré de pins et d’arbres magnifiques comme des  chênes, magnolias, cèdres, le Domaine des Abies » a vocation à devenir un pôle équestre international. Organisation de compétitions nationales et internationales, sauts d’obstacles de haut niveau, balnéo pour chevaux, activité élevage avec une quarantaine de box d’écuries, la structure pourra accueillir 150 à 200 chevaux en box. Une école de formation « clé en main » pour cavaliers et grooms est également envisagée. L’étang et la partie bois du site seront aménagés pour accueillir un centre d’hébergement (gîtes en location à l’année). « Les travaux sont réalisés en priorité par des entreprises locales », précise Vanessa Margottin.

Pourquoi un tel projet en Deux-Sèvres ? « La compétition se développe énormément et se peaufine sur les lieux spécifiquement dédiés et il n’existe qu’une vingtaine de centres en France. L’Absie, en Nord Deux-Sèvres a un accès direct à Nantes et est situé sur l’axe stratégique Espagne-Angleterre.

Vanessa Margottin, cavalière de saut d’obstacles en Pro 1 et responsable d’un haras en Normandie délocalisera son élevage de chevaux sur ces terres. Au final, ce domaine devrait créer une dizaine d’emplois à temps plein et une trentaine supplémentaires pour les compétitions.

Un projet qui ne peut que réjouir le maire de l’Absie et ses habitants avec espoir que cette nouvelle attractivité participera à relancer le commerce local.


Le Domaine des Abies à L’Absie (79) en cours de travaux de réhabilitation.

 

 

Laisser un commentaire